Nous sommes ouverts!

Ouverts!

Fermé

Accueil Blog Bien s’équiper pour jouer dehors, sans geler !

Cet hiver, dame Nature nous fait se sentir tout, sauf confortable, avec ses chutes de température soudaines et ses changements de saison dans la même semaine. Normal que votre motivation à mettre le nez dehors en mange un coup et que vous ne sachiez plus où donner de la tête côté vêtements ! Voici quelques trucs simples pour apprécier le plein air dans toutes les conditions !

Choisir l’activité pour bien s’habiller

Premier grand concept à retenir : vous devez avant tout être confortable selon l’activité choisie. Pour les sports qui sollicitent à fond votre cardio, optez pour des vêtements techniques légers et performants qui évacuent bien l’humidité et qui vous gardent au sec. Si vous êtes un adepte de sorties en plein air familiales ou de sports qui vous exposent aux intempéries, privilégiez des vêtements bien isolés et imperméables qui emmagasinent la chaleur et qui vous protègent du vent et de la neige.

Le multicouche à la rescousse

Porter plusieurs couches de vêtements assure un meilleur confort et aide à gérer les variations d’effort et de température. La recette est simple : garder au sec, réchauffer le corps, bloquer les intempéries.

La couche de base, directement sur la peau, absorbe la transpiration et évacue l’humidité. Un sous-vêtement long, ajusté et extensible, en tissu synthétique qui sèche rapidement, est un choix sûr. Pour les plus frileux, la fibre naturelle comme la laine mérinos a l’avantage d’être un peu plus chaude et elle ne garde pas les odeurs. Le t-shirt de coton qui devient vite mouillé est à éviter.

La couche isolante, portée sur la couche de base, retient la chaleur et absorbe le froid. De la classique veste en laine polaire légère et efficace, jusqu’au manteau de duvet compact et performant, il y a toute une série d’options que vous pouvez combiner. Comme les jambes supportent mieux le froid que le tronc, plusieurs choisissent de porter seulement une couche de base sous le pantalon pour maximiser la mobilité. Un short de laine polaire ou de laine mérinos ajoute un facteur isolant aux hanches plus sensibles, sans être trop encombrant.

La couche extérieure bloque le vent, la neige et la pluie. Le manteau avec capuchon et le pantalon, idéalement imperméables, mais qui laissent évacuer la chaleur à l’aide de fermetures éclair sous les bras et dans l’entrejambe, sont disponibles en version coquille ou isolé. Le pantalon hivernal est une alternative plus légère et plus mobile que le classique pantalon de neige et est l’option privilégiée pour les sports d’intensité ou la randonnée.

Protéger la tête, les oreilles, le nez, les mains et les pieds

Les extrémités ont tendance à geler, il faut donc bien les protéger. La chaleur s’échappe en majorité par la tête, mettre une tuque qui cache bien les oreilles est primordial. Un cache-col qui couvre le cou et la bouche est utile pour réchauffer l’air de la respiration dans les premiers instants d’activité. La cagoule est aussi un bon choix pour protéger à la fois la tête, le visage, les oreilles et le nez par grand froid. Retenez que les mitaines sont plus chaudes que les gants et qu’une deuxième paire en dessous augmente le facteur isolant. Porter une bonne paire de bas en 100 % laine mérinos ajoutera des heures de plaisir à vos sorties. Le plus important, les mettre à la dernière minute pour éviter d’avoir les pieds mouillés avant de débuter l’activité. Ayez avec vous des pièces de rechange.

Les vêtements chauffants, l’ultime confort

On retrouve de plus en plus sur le marché des sous-couches chauffantes : semelles, bas, gants, vestes, qui permettent d’allonger de plusieurs heures notre résistance au froid. Le bon vieux coussinet chauffant jetable, pour les mains et les pieds, demeure une option efficace. On conseille d’en avoir toujours une paire dans les poches de manteaux.

Être bien chaussé pour la chaleur et la sécurité

Isolées, plus solides et souvent imperméables, les bottes spécialement conçues pour jouer dehors gardent les pieds au chaud et favorisent une meilleure stabilité pour éviter les blessures. Elles doivent bien couvrir la cheville et avoir une semelle épaisse. Bien sûr, pour la marche, on pense à ajouter des crampons. Sans farce, il est préférable d’éviter les talons.

Quoi d’autre à protéger ?

On oublie souvent en hiver que la neige reflète la lumière et augmente l’exposition aux rayons UV. Une bonne paire de lunettes solaires ou des lunettes de ski protègent bien les yeux. Une crème solaire et une crème contre les engelures sont aussi à ne pas oublier pour éviter coup de soleil sur le nez et joues brûlées.

Vous pourriez aussi aimer